Communiqué de presse du 14 novembre 2013

Communiqué de presse du 14 novembre 2013

Paris, le 14 novembre 2013

Mesdames, Messieurs, chers amis,

En 2011, après avoir mené de longues réflexions sur son histoire et son devenir, l’Union Nationale des Centres Recherche et Rencontres (U.N.C.R.R.), fondée en 1978, et reconnue d’utilité publique en 1981, a décidé de modifier ses statuts et sa dénomination sociale.
L’objectif était de transformer cette Union Nationale, qui s’appelle désormais Fédération Européenne des Associations Luttant contre l’Isolement et pour la Prévention du Suicide ‘’FEALIPS’’, pour l’adapter à un environnement qui a beaucoup évolué en 35 ans, de lui donner une dimension européenne :

  • « Ouvrir à toutes structures et entités œuvrant en faveur de personnes souffrant d’isolement suite notamment à une rupture affective, familiale, professionnelle ou sociale et de personnes suicidaires ou suicidantes, ainsi que de l’entourage de ces personnes. La nouvelle Fédération s’est fixée pour objet de rassembler les énergies et les compétences »,
  • Permettre, régionalement ou nationalement avec ceux qui en ont le potentiel, l’établissement de processus de convergence afin d’offrir une démarche cohérente et coordonnée et de répondre efficacement aux besoins de populations en difficulté psychologique et sociale, et de faciliter le développement en commun d’actions et de projets sur ces thèmes.
  • Assurer dans des régions européennes sensibles enclavées, isolées ou défavorisées, des transferts de solidarité permettant des progrès en terme humain et d’être vigilants envers certaines régions lieux ou institutions de régions à forte probabilité de risque.
  • Prévenir et gérer des moments de fragilisation et de crise qu’ils soient d’ordre structurel, économique, matériel et/ou humain.

La Fédération affirme son respect de la diversité des identités et des spécificités de ses membres, qui eux-mêmes doivent adhérer aux principes et aux règles d’éthique et de déontologie définis par la Fédération, celle-ci se déclarant indépendante de toute appartenance politique ou confessionnelle.
C’est ce qui ressort de l’article 1 des statuts de la Fédération, qui ont été approuvés par arrêté du Ministre de l’Intérieur du 19 avril 2013, publié au Journal officiel du 4 mai 2013, approbation qui nous a été transmise pour attribution par le Préfet de Paris par lettre du 21 mai 2013. Ces documents sont à votre disposition sur le site Internet de la Fealips :

Nous nous proposons maintenant de lancer les chantiers que nous avions décrits lors des premières Assises de notre Fédération, réunies à Paris en Décembre 2011 à l’hôpital de la Fondation la Croix Saint-Simon.
Dans un premier temps, nous avons tenu à Paris, le 9 octobre 2013 à 14.00h, l’assemblée générale annuelle, dont nous avions différé la convocation dans l’attente de la décision administrative évoquée ci-dessus. À l’ordre du jour de cette assemblée figureront :

  •  le rapport moral et d’activité,
  •  le rapport financier et l’approbation des comptes 2012,
  •  l’approbation de la charte de la Fealips,
  •  l’élection / réélection d’administrateurs,
  •  l’élection des membres du Comité qui sera chargé de l’organisation des secondes Assises,
  • la réaffirmation par les membres actuels de leur appartenance à la Fealips.

Celle-ci a également décidé de convoquer le 4 février 2014, les secondes Assises de la FEALIPS, auxquelles nous appellerons à une très active participation tous les adhérents ou sympathisants, afin d’élaborer ensemble les actions à engager dès 2014 :

  • Mise en place d’une structure commune de Centre d’étude et de réalisation sociale sur les problèmes d’isolement et de suicide en Europe : que convient-il d’imaginer et de penser en terme de support institutionnel, d’innovation sociale et de recherche,
  • Acquisition, production et diffusion de moyens d’information (publications écrites et sites Internet), destinés aux associations membres et à leurs collaborateurs, aux soignants, aux chercheurs et au grand public, pour alerter, former, informer, conseiller, orienter sur les thèmes constituant l’objet de la Fédération et des associations membres ; au coeur de ce projet se situe notre CRES (Centre Ressources en Suicidologie), que nous devons renforcer et dynamiser,
  • Mise en en place d’une structure mutualisante et favorisant les échanges pour le développement d’action de sensibilisation et de formation destiné à compléter le savoir-faire et accroitre la motivation de nos équipes, mais aussi à mobiliser ce savoir-faire, notre expérience, nos méthodes, pour les proposer à ceux qui, sur le terrain et dans l’urgence, sont en contact avec les isolés, les suicidants, les proches des suicidés: structures sanitaires et sociales, entreprises, établissements d’enseignement, partenaires des associations membres de la Fédération, etc.,
  • Travail sur des actions phares : jeunes, personnes âgées, équipes mobiles, entreprises, prévention, postvention, démarche qualité, etc…,
  • Concertation et coordination avec les pouvoirs publics et les structures ayant un objet proche de celui de la Fédération, en France, en Europe, ou sur d’autres continents, afin de faciliter et de développer les partenariats, actions et projets de la Fédération et de ses membres et d’en améliorer l’efficacité,
  • Recherche de financements auprès des pouvoirs publics, des fonds européens, des grandes entreprises, fondations et autres mécènes, pour des projets spécifiques (CRES, clinique de l’entourage, personnes âgées, etc…),en mettant en avant notre reconnaissance d’utilité publique et la possible reconnaissance d’utilité sociale que nous annoncent les autorités européennes,
  • Modélisation du CPSI, centre de prévention du suicide et de l’isolement, à partir de l’expérience acquise dans les centres Recherche & Rencontres et dans d’autres pays,
  • Redéfinition des rapports entre la FEALIPS et ses membres, mise en oeuvre d’un mode d’accompagnement au profit des structures membres : échanges, information, assistance, contrôle, éthique, etc… ; nous réfléchissons à la possibilité de doter la Fealips de moyens lui permettant de constituer une équipe dédiée aux fonctions support, pouvant peut-être être ‘’filialisée’’, pour offrir aux membres de la FEALIPS, éventuellement à des structures extérieures, des services mutualisés dans les domaines les plus divers : comptabilité, reporting aux autorités de tutelle, DIM, démarche qualité, certification, soutien juridique, gestion des R.H., informatique, bureautique et sites Internet, secrétariat bilingue, gestion des appels d’offres, gestion des partenariats, recherche de financements, …etc., les services ainsi rendus pouvant être facturés.

Vous le voyez, le chantier est vaste, il nous faut être sélectifs, à la mesure de nos moyens, aujourd’hui beaucoup trop modestes. Le succès sera à la mesure de nos capacités à nous rapprocher, à nous regrouper, à nous coordonner, à nous concerter pour savoir répondre aux défis auxquels nous sommes tous confrontés. Je vous remercie d’ores et déjà de ce que vous apporterez à la Fédération et vous prie de croire, Mesdames, Messieurs et chers amis, en mes sentiments les meilleurs.

Xavier Tarneaud
Président PhD psychosociologie clinique
Philippe Carette
Directeur Centre Popincourt

N.B. : Si vous le souhaitez, nous vous ferons parvenir très prochainement l’ordre du jour de ces prochaines assises.

2017-06-08T18:04:09+00:00